Les nuits de la Commune, une veille permanente ? - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Access content directly
Book Sections Year : 2018

Les nuits de la Commune, une veille permanente ?

Abstract

Événement sans cesse réinvesti par les mémoires collectives, la mise en récit quasi-continue de la Commune de Paris depuis 1871 en fait un point d'observation privilégié pour appréhender la construction des nuits « historiques ». À partir de la littérature personnelle produite par les acteurs et les spectateurs de l’événement, cet article se propose d’étudier les différents schémas narratifs – autant descriptifs que performatifs – qui expriment la perturbation du sommeil par l’événement révolutionnaire, et l’instauration d’un nouveau quotidien. La diversité des formes de récits, pris sur le vif ou écrits bien plus tard, permettent d'observer le bouleversement des rythmes de vie des Parisiens sous la Commune, mais aussi d'appréhender une nuit communarde fantasmée éveillée et insomniaque, conquérante du nocturne, et le système de représentations des nuits révolutionnaires qui lui est rattaché.

Domains

History
Fichier principal
Vignette du fichier
Sophie PANZIERA_Les nuits de la Commune de Paris. Une veille permanente.pdf (203.16 Ko) Télécharger le fichier
Origin Files produced by the author(s)
Licence

Dates and versions

hal-02546344 , version 1 (26-09-2023)

Licence

Identifiers

  • HAL Id : hal-02546344 , version 1

Cite

Sophie Panziera. Les nuits de la Commune, une veille permanente ?. Alain Cabantous (dir.). Les ombres de Clio (XVIIe-XXe siècle). Les nuits historiques existent-elles ? (XVIe-XXe siècle), CNRS éditions, 2018, CNRS Alpha, 978-2-271-11681-9. ⟨hal-02546344⟩
83 View
4 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More