Arimaspes et griffons, de la Mer Noire à l’adriatique <i>via</i> Athènes - Mètis. Anthropologie des mondes grecs et romains Access content directly
Journal Articles Mètis. Anthropologie des mondes grecs anciens Year : 2009

Arimaspes et griffons, de la Mer Noire à l’adriatique via Athènes

Abstract

Created during the last decades of the 6th century B.C., the mythical fight of the fabulous Arimaspeans against the griffins, the guardians of gold, is quite rarely represented by Attic vase painters. It is therefore interesting to notice that during the 4th century B.C., the representations of the myth became more frequent in two distant regions, the Black Sea and the Adriatic coasts. Colating the literary and iconographical data, this article explores the possible connexions and overlaps between the Attic trade networks and the rise of a particular vision of space, created during the 4th century B.C., establishing a direct link between these two distant areas of Mediterranean Sea.
Créé dans les dernières décennies du VIe siècle, le mythe du combat des fabuleux Arimaspes contre les griffons, gardiens de l’or, apparaît plutôt rarement dans le répertoire figuratif des peintres de vases attiques. Il est d’autant plus intrigant de constater sa présence relativement fréquente au IVe siècle, sur des vases issus d’ateliers attiques très spécialisés, prioritairement exportés vers deux régions distinctes : les côtes de la Mer Noire et les comptoirs de l’Adriatique. Au travers de l’analyse croisée des textes et des attestations iconographiques, cet article s’interroge sur les connexions éventuelles entre ces réseaux d’échange et des formes particulières de représentation de l’espace, qui s’affirment justement au courant du IVe siècle av. J.-C., traçant un axe de communication directe, voire une sorte d’isthme imaginaire, entre ces deux aires méditerranéennes si éloignées entre elles.
No file

Dates and versions

halshs-02090731 , version 1 (05-04-2019)

Identifiers

Cite

Maria Cecilia d'Ercole. Arimaspes et griffons, de la Mer Noire à l’adriatique via Athènes. Mètis. Anthropologie des mondes grecs anciens, 2009, N.S.7, pp.171-201. ⟨10.4000/books.editionsehess.2475⟩. ⟨halshs-02090731⟩
119 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More