La mise en jeu du devenir-autre dans la rencontre documentaire - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Access content directly
Book Sections Year : 2017

La mise en jeu du devenir-autre dans la rencontre documentaire

Abstract

De façon pertinente et féconde, Deleuze importe dans les champs de la pratique documentaire et du cinéma politique, le dispositif grammatical du "discours indirect libre" que Pasolini avait élaboré, quant à lui, pour défendre un "cinéma de poésie". Le discours indirect libre tel que le conçoit Deleuze favorise l’émergence d’un "devenir-autre" chez le filmé et chez le filmeur, qu’il nomme "double devenir". Toutefois, cet article soutient que dans les œuvres documentaires évoquées par Deleuze et spécifiquement dans Moi, un Noir (1958), la réciprocité des métamorphoses subjectives telle que Jean Rouch lui-même la conçoit et la met en pratique n’est pas véritablement effectuée par le double devenir au sens deleuzien. Des conceptions antagoniques du « double devenir » coexistent en fait dans la pensée deleuzienne ; l’une supposant un devenir-autre bidirectionnel, interpersonnel, l’autre, un devenir-autre paradoxalement unidirectionnel, individuel et collectif. Si le premier double devenir est réciproque et peut ouvrir à une politique de l’altérité critique et émancipatrice, le second est non réciproque et compromet les chances d’une rencontre non idéalisée avec l’autre, ainsi que celles d’une sortie de l’état de subalternité pour l’autre rencontré. Ainsi, plutôt que d’aller vers la fusion sublimante avec l’autre par un dérèglement rimbaldien des sens et des identités, il apparaît sans doute plus pertinent, dans le champ des recherches menées par des artistes sur la "rencontre documentaire" aujourd’hui, d’opérer la déliaison défendue par Spivak dans Les subalternes peuvent-elles parler ? entre mise en scène et représentativité.
No file

Dates and versions

hal-03970955 , version 1 (03-02-2023)

Identifiers

  • HAL Id : hal-03970955 , version 1

Cite

Judith Michalet. La mise en jeu du devenir-autre dans la rencontre documentaire. Aline Caillet, Frédéric Pouillaude. Un art documentaire. Enjeux esthétiques, politiques et éthiques, Presses Universitaires de Rennes, 2017, Aesthetica, 978-2753555181. ⟨hal-03970955⟩
19 View
0 Download

Share

Gmail Mastodon Facebook X LinkedIn More