La promotion du commerce et du travail dans les romans d’Eliza Parsons et de Jane Austen - Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Access content directly
Journal Articles XVII-XVIII Revue de la Société d'études anglo-américaines des XVIIe et XVIIIe siècles Year : 2020

Promotion of commerce and work in Eliza Parsons' and Jane Austen's novels

La promotion du commerce et du travail dans les romans d’Eliza Parsons et de Jane Austen

Abstract

Contrary to the claim that “literature ought not to be the business of a woman’s life”, Eliza Parsons and Jane Austen’s shared concern for the commercial success of their respective novels proves that literature had actually become the business of women at the end of the eighteenth century – whether in the original sense of the word which refers to a variety of social and emotional dealings between people, or in terms of publishing as a means of subsistence. A comparison between some of their novels shows that both writers engaged with the commercial sphere to improve their social condition and promote the values characteristic of the middle classes, such as work, courage, success and individual merit. Their social and cultural differences surface, however, in their ideological preferences: whereas Eliza Parsons’s novels promote trade and its representatives, Jane Austen rather chooses to uphold the values associated with the professional world of sailors in Persuasion.
Contrairement à l’affirmation selon laquelle « la littérature ne saurait être l’affaire de la vie d’une femme », l’intérêt commun d’Eliza Parsons et de Jane Austen pour le succès commercial de leurs romans montre que la littérature était bien devenue l’affaire des femmes à la fin du xviiie siècle, que l’on comprenne le terme business dans son acception ancienne qui inclut l’ensemble des relations sociales, amicales ou affectives, ou alors en lien direct avec le commerce des écrits. Une analyse comparative de certaines de leurs œuvres révèle la volonté que ces romancières avaient d’améliorer leur condition par leur engagement dans l’économie marchande, mais aussi de promouvoir les valeurs caractéristiques des classes moyennes, tels l’éloge du travail, le courage, la réussite et le mérite. Leurs origines sociales et culturelles différentes expliquent cependant leurs préférences idéologiques : alors que les romans d’Eliza Parsons font l’apologie du commerce et de ses représentants, Jane Austen se concentre sur le monde des professions, défendant, dans Persuasion, les valeurs portées par la marine.

Dates and versions

hal-03477325 , version 1 (13-12-2021)

Identifiers

Cite

Marie-Laure Massei-Chamayou, Claire Pignol. La promotion du commerce et du travail dans les romans d’Eliza Parsons et de Jane Austen. XVII-XVIII Revue de la Société d'études anglo-américaines des XVIIe et XVIIIe siècles , 2020, La Force du commerce, 77, ⟨10.4000/1718.4353⟩. ⟨hal-03477325⟩
2439 View
0 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More