À propos des pratiques divinatoires et de la "raison des signes" en Grèce classique - Mètis. Anthropologie des mondes grecs et romains Access content directly
Journal Articles Mètis. Anthropologie des mondes grecs anciens Year : 2017

On Divinatory Practices and the "raison des signes" in Classical Greece

À propos des pratiques divinatoires et de la "raison des signes" en Grèce classique

Abstract

Did the Greeks have a « divinatory thinking » if not a « divinatory mentality » opposed to science as supposed long ago by Jean-Pierre Vernant ? A new reading of the list of technical arts the Aeschylean Prometheus boasts he has invented for the mortal men speaks rather for a semiotics of the signs and of the words interpreted in divinatory terms. As « raison des signes », divination and oracular arts are to be considered as both practical and inspired knowledges.
Les Grecs disposaient-ils d’une « pensée divinatoire », sinon d’une « mentalité divinatoire » qui s’opposeraient à la science comme Jean-Pierre Vernant en a fait naguère l’hypothèse ? La relecture de la liste des arts techniques que le Prométhée d’Eschyle se vante d’avoir inventés pour les hommes mortels nous dirige plutôt du côté d’une sémiotique des signes et des paroles interprétés en termes divinatoires. En bonnes « raison des signes », la divination et l'art oraculaire se présentent comme des savoirs à la fois pratiques et inspirés.
Fichier principal
Vignette du fichier
Divination-Raison-des-signes_Metis_NS15.pdf (339.54 Ko) Télécharger le fichier
Origin : Explicit agreement for this submission
Loading...

Dates and versions

hal-01869946 , version 1 (25-09-2018)

Identifiers

  • HAL Id : hal-01869946 , version 1

Cite

Claude Calame. À propos des pratiques divinatoires et de la "raison des signes" en Grèce classique. Mètis. Anthropologie des mondes grecs anciens, 2017, N.S.15, pp.393-410. ⟨hal-01869946⟩
251 View
634 Download

Share

Gmail Facebook X LinkedIn More